Notre boutique bordelaise est ouverte !
Nous vous accueillons du lundi au samedi de 10h30 à 19h, et le dimanche de 10h30 à 18h.

hello@coutumestore.com

Le ketchup maison

Profitez de ce week-end pour faire le plein des dernières tomates de la saison avant qu'elles ne disparaissent
des étales pour plusieurs (trop long! ) mois ...
Et si vous ne les mangez pas toutes, ce sera l'occasion de tester notre inratable recette de ketchup maison.
De quoi mettre KO votre ketchup industriel, régaler toute la famille et pourquoi pas vous initier à la conservation ?!

LA RECETTE

 

Ingrédients   ( pour 500ml environ )

3 cuillères à soupe d’huile d’olive / 4 oignons / 1.5 kg de tomates / 4 gousses d’ail / 150 ml de vinaigre / 150g de cassonade / 4 cuillères à café de moutarde de Dijon / ½ cuillère à café de 4 épices / ½ cuillère à café de cumin / 2 clous de girofle / Sel, poivre

 

Préparation

Ôter la peau des oignons et les couper en dés. Laver, épépiner les tomates fraîches puis les couper en morceaux grossiers. Éplucher les gousses d’ail et les couper en morceaux.
Faire chauffer 3 cuillères à soupe d’huile d’olive dans une sauteuse. Ajouter les oignons et les faire revenir à feu moyen pendant une dizaine de minutes. Ajouter le reste des ingrédients, couvrir et laisser frémir pendant 1/2 heure, puis passer le tout au mixeur.
Tamiser si besoin et remettre la sauce ketchup à chauffer pendant 45 minutes supplémentaires à feu doux, le temps d’obtenir une préparation à la consistance épaisse. Vous pouvez ajouter une pointe d’agar-agar si vous voulez épaissir votre sauce d’avantage.
Verser votre préparation dans des bocaux et attendre 48h pour la consommer, elle n’en sera que meilleure !

 

Conservation

Vous pouvez la conserver environ un mois au réfrigérateur ou vous pouvez procéder à un traitement thermique ( 1h ! ) pour réaliser des conserves et avoir des réserves pour l’année ! Miam !

LE FAMEUX TRAITEMENT THERMIQUE ! 

 

Nous vous livrons ici la marche à suivre pour mettre en conserve notre recette de ketchup. Le temps du traitement thermique dépend de la recette, veillez donc à bien vous renseigner avant de vous lancer. Mais quoi qu’il arrive, la règle d’or, c’est de toujours utiliser des aliments frais pour vos recettes !

 

1- Bien nettoyer vos bocaux ou terrines :  rincez les abondamment à l’eau chaude et laissez sécher à l’air libre.

 

2 – Cuisinez vos aliments !

 

3 – Remplissez les bocaux, avec une préparation la plus chaude possible, voir bouillante quand cela est possible, jusqu’à 2 cm du rebord. Répartissez bien votre préparation de façon uniforme pour supprimer les poches d’air et complétez si nécessaire.

 

4- Fermez le bocal à l’aide d’un caoutchouc neuf ou d’une capsule neuve si vous utilisez une terrine, et après avoir vérifié que le bord de votre bocal ou terrine est bien propre.

 

5- Les procédés de conservation diffèrent selon les recettes, certaines peuvent utiliser le vinaigre, le sel ou l’huile comme conservateur. En ce cas pas besoin de traitement thermique !

6- Ici, le traitement thermique est indispensable pour une conservation longue durée. Vous pouvez utiliser tout simplement une grande marmite, à défaut d’avoir un stérilisateur chez vous. Mettez un torchon au fond de votre récipient pour empêcher tout contact direct entre le verre et le métal, placez les bocaux à l’intérieur en prenant soin de bien les caler pour qu’ils ne s’entrechoquent pas et ne se retournent pas pendant le traitement thermique. Remplissez d’eau  et portez à 100°C (température d’ébullition). A partir de ce moment, vous pouvez activer votre minuteur. Pour le ketchup, le traitement thermique doit durer 1h. Il faudra laisser l’eau refroidir naturellement avant de sortir ses bocaux. Une fois le refroidissement obtenu, vous pourrez récupérer vos bocaux et terrines, il faudra les disposer debout dans un endroit sec et frais, à l’abri de la lumière.

 


7- Lorsque les bocaux ou terrines sont totalement refroidis, vérifiez que le traitement thermique a bien opéré en débloquant le système de fermeture. Le couvercle doit rester « collé » au bocal et résister à la traction.

 

Vous voilà prêt pour ouvrir votre petite conserverie !

 

Retrouvez notre sélection de bocaux et de terrines ici.